Logement étudiant : passer des préconisations aux changements réels !

Publié le par Confédération Etudiante Sciences Po

Le 6 février prochain, le rapport Anciaux 2 sera remis à la ministre Valérie Pécresse.

Depuis trop d'années, la situation des étudiants sur le logement semble sans solutions. C'est pourtant un élément déterminant pour la réussite de leur parcours universitaire.

Alors que les préconisations du rapport Anciaux 1 allaient dans le bon sens, un grand nombre d'entre elles n'ont pas été mises en oeuvre. Il est temps que les blocages soient levés pour que les changements deviennent réels pour les étudiants. Pour la Cé, ça passe par:

- De nouvelles ressources budgétaires engagées pour que le parc de logements CROUS soit enrichi de nouvelles constructions et par la rénovation de chambres dont l'état s'est largement dégradé;

- Un système d'aides au logement (ALS/APL) repensé car il ne prend pas suffisamment en compte la situation sociale des étudiants;

- La garantie des risques locatifs doit être rapidement étendue pour faciliter l'accès au parc privé;

- Un relais logement étudiant, interlocuteur des étudiants, et dont l'objet est de faire rencontrer la demande et l'offre de logements adaptés aux étudiants (logements CROUS, logement social, colocation, intergénérationnel, parc privé).

 

La Confédération Etudiante exige de la ministre des engagements pour que la situation des étudiants évolue enfin.

Publié dans Actualités

Commenter cet article