Les 3 exigences des étudiants intégrées dans le texte

Publié le par Confédération Etudiante Sciences Po

Suite au rendez-vous hier avec le Président de la République et aujourd’hui avec la Ministre, les 3 exigences des étudiants ont été entendues et intégrées dans le texte de loi parmi 7 autres amendements :

- élargissement du Conseil d’Administration de 20 à 30 personnes avec 3 à 5 élus étudiants,
- délai de 5 ans donné aux Universités pour passer, toutes, au nouveau statut,
- disparition de toute référence à la sélection et aux conditions d’accès en 2ème cycle.

Hier un accord était à portée de main et ceci est confirmé par la réunion d’aujourd’hui.

Ces derniers changements dans le texte, tout comme le « respect » des lignes jaunes posées par les étudiants sur la sélection et frais d’inscription, ou encore l’intégration d’une mission d’insertion et d’orientation à l’université démontre à nouveau que quand les étudiants se mobilisent pour construire leur avenir et aller de l’avant ils peuvent obtenir satisfaction.


La Confédération Etudiante restera très attentive à ce qui se mettra en œuvre concrètement dans les Universités à partir de cette loi.

Elle attend les engagements qui seront pris en matière de financement car s’il faut, par exemple, s’engager sur l’insertion de plus d’un million d’étudiants, il y a besoin de moyens, de compétences et de personnels bien au-delà de ce qui existe aujourd’hui.

Publié dans Actualités

Commenter cet article