Compte-rendu de la Commission Paritaire du 9 juillet.

Publié le par Confédération Etudiante Sciences Po

I)Audition du CROUS.

Le CROUS sert à Sciences Po jusqu’à 800 repas par jour. Pour faciliter l’achat des repas, sera mise en place dès la rentrée la carte MONEO qui remplacera les tickets et qui sera rechargeables.

II)Audition de l’AS.

L’AS compte 1 600 adhérents.
Le Président de l’AS accompagné du trésorier de l’association a dressé à l’ensemble des élus étudiants et enseignants un bilan de l’année bien présentée de l’Association Sportive. Celui-ci se révèle globalement positif.

Néanmoins, il est à noter que l’Association sportive s’est peu préoccupée des campus délocalisés cette année.

La Confédération étudiante a aussi tenu à rappeler que l’ensemble des manifestations organisées par l’AS se devait de respecter les règles élémentaires de sécurité pour les étudiants, notamment en soirée concernant la consommation d’alcool et le choix des établissements car certains sont connus pour pratiquer par ailleurs un contrôle au faciès sur les entrées. Il faut rappeler que les discothèques qui ont ce genre de méthode sortent du cadre légal, toutes discriminations étant bien évidemment condamnées par la loi.

De plus, la direction a fait éclaircir quelques points sur les comptes.

L’ensemble des élus s’est exprimé en faveur du bilan moral et du quitus financier de l’AS qui ont été votés à l’unanimité.

III)Audition du BDA.


Le Président du BDA accompagné du trésorier de l’association a dressé à l’ensemble des élus étudiants et enseignants un bilan de l’année. Celui-ci se révèle globalement positif.

À noter :
-le CinéClub a rejoint le BDA.
-la direction a invité le BDA à ne plus faire payer l’adhésion aux adhérents boursiers.

L’ensemble des représentants a voté à l’unanimité pour le bilan moral et le quitus financier du BDA.

IV)Audition du BDE.

Le Président du BDE non accompagné du trésorier de l’association (celui-ci s’est joint à la CP en fin de séance) a dressé à l’ensemble des élus étudiants et enseignants un bilan de l’année. Celui-ci se révèle clairement mitigé.

Mais malgré un bilan financier mal présenté, la Confédération étudiante a signalé qu’elle voterait pour le bilan moral, en reconnaissance du travail tout de même exercé par les étudiants qui se sont engagés dans cette association pour l’année 2006-2007. La Confédération étudiante s’abstiendra en revanche sur le quitus financier.

La direction de Sciences Po a exprimé en revanche son profond mécontentement sur la gestion du BDE cette année.

Les votes sur le quitus financier et le bilan moral  du BDE ont été reportés à la prochaine Commission Paritaire.

Publié dans Comptes-rendus

Commenter cet article