Appel à un 1er mai aux couleurs de notre génération

Publié le par Confédération Etudiante Sciences Po

Alors que certaines organisations étudiantes n'hésitent pas, en cette année de commémoration des 40 ans de Mai 68, a manipulé l'histoire et à ternir quarante ans d'engagements de la jeunesse, la Confédération étudiante lance un appel pour un 1er Mai aux couleurs de notre génération.

La mobilisation des lycéens s’amplifie. Deux ans après le CPE, c’est pour un véritable droit à l’avenir que les jeunes sont dans la rue aujourd’hui.
Certains n’y voient qu’une énième manifestation sans lendemain. Mais face à la mauvaise situation du pays et aux incertitudes qui pèse sur l’avenir, nous refusons de nous complaire dans la résignation ou la complainte et nous préférons la combativité nécessaire pour avancer.

Nous prenons notre vie et donc notre avenir en main!

Beaucoup de choses nous révoltent, pourtant nous avons la conviction que ça peut aller mieux demain. Et face aux situations révoltantes, nous n’acceptons pas qu’on nous dise qu’il n’y a rien à faire de plus ou de différent de ce qui a déjà été fait…le système d’orientation est en faillite, notre école est à réinventer, le chômage touche 25% des jeunes, le logement est une galère…pourtant ce constat ne nous conduit pas à la résignation bien au contraire !
Nous voulons retrouver le goût de l’avenir sans vivre dans l’attente exaltée d’un grand soir au nom duquel le présent est toujours sacrifié, sans non plus être prostrés dans l’attente de l’homme ou de la femme providentiel. C’est dans le combat que nous relevons la tête, et nous n’y allons pas en traînant des pieds mais plutôt en disant « ah enfin ! Je respire parce que je vais me battre pour avoir ce que je veux et j’ai plus de chance de l’avoir
comme ça ».
Les vacances arrivent certes, mais notre engagement n’est pas un feu de paille, c’est un véritable mouvement de fond. L’engagement ce n’est pas tout
un jour et la léthargie le lendemain. Alors, continuons l’action, donnons nous rendez-vous le 1er mai pour
donner à cette fête symbolique les couleurs de notre génération !

Nous, lycéens, étudiants, jeunes, moins jeunes, dans les quartiers, dans les villes, dans les campagnes, dans les entreprises, nous nous engageons et nous nous donnons rendez vous le 1er mai
POUR PRENDRE NOTRE AVENIR EN MAIN!

 

Signons l’appel « Prenons notre avenir en main ! »


Publié dans Actualités

Commenter cet article