Insertion des jeunes : 3ème mission pour l’Université, POUR ou CONTRE ?

Publié le par Confédération Etudiante Sciences Po

La Cé lance aujourd’hui, pendant 5 semaines, un grand référendum sur 60 universités : POUR ou CONTRE faire de l’insertion des jeunes la 3ème mission de l’Université ?

 

L’objectif est de faire participer 200 000 étudiants à ce référendum et à ce débat essentiel pour l’avenir de notre génération : quelles doivent être dans notre société les missions de l’Université ?

Aujourd’hui nous n’acceptons plus les conditions d’accès à l’emploi qui sont celles de notre génération :
- 1 jeune sur 4 est au chômage à sa sortie de l’Ecole contre 6% en 1973
- 3 ans après la sortie de l’Ecole, les jeunes sont encore 22 % à être au chômage (CEREQ 2005)
- Dans les 3 ans qui suivent la sortie du système éducatif, 1 jeune sur 2, sera passé par « la case » chômage (économie et statistiques- 2005)
- A la sortie de l’université c’est l’accumulation de stages, de CDD, en attendant en moyenne 11 ans pour un taux de chômage équivalent à celui du reste de la population (Dares 2003)

P our ceux qui sortent de l’université c’est trop souvent l’absence de préparation à la vie active et d’un accompagnement efficace capable de déboucher pour chacun d’entre nous sur une insertion réussie. Il n’est pas acceptable qu’une le diplôme obtenu la perspective pour les étudiants soit de s’inscrire à l’ANPE.

Cette situation est bien connue de tous en particulier depuis la mobilisation contre le CPE. Mais depuis, quelles sont les solutions qui ont été apportées ? Que proposent les candidats à la présidentielle pour changer la donne ?

Pour la Cé, l’Université doit faire du devenir des étudiants qu’elle forme et à qui elle délivre un diplôme une de ses préoccupations majeures : l’insertion des jeunes doit désormais faire officiellement partie de ses missions.

L’actualité de la campagne « Insertion des jeunes : 3ème mission pour l’Université ! » est à suivre sur www.missioninsertion.net

 

Téléchargez le dossier de presse ici


Publié dans Actualités

Commenter cet article

Pascal 02/03/2007 17:15

Référendum simpliste? Alors comment expliquer que lews organisation majoritaires dans l'éducation depuis des années sont contre cette 3ème mission... Comme quoi ce n'est pas si simple que cela et si les étudiants répondent massivement oui, c'est qu'il ya un problème de réponse donnée ppar l'université aujourd'hui. et par les représentants historiques

Matt 27/02/2007 21:34

Je suis consterné que votre organisation utilise l'arme des référendums simplistes et à la conclusion déjà toute faite.Je pensais que ces méthodes n'étaient employés que par l'UNI.Je suis vraiment déçu. J'avais cru en vous.

nicolas foutrier 18/02/2007 15:56

Militants de la Cé-SciencesPo, je vous propose de participer à un débat sur les droits de scolarité progressifs:http://agitlog.zeblog.com/148766-lettre-ouverte-a-mes-camarades-de-l-unef/...et sur l'allocation d'autonomie proposée par l'UNEF: http://agitlog.zeblog.com/150097-lettre-ouverte-a-mes-camarades-de-l-unef-suite-a-propos-de-l-allocation-d-autonomie-individualisee/Cordialement.